Bon article de africanamazone.wordpress.com

On pourrait croire qu’il est facile de résumer en quelques pages les prédispositions qu’il faut adopter pour penser vivre en Afrique, mais il y a bien évidemment des paramètres que personne ne pourra maîtriser, car nous sommes tellement différents les uns de autres. L’être humain est parfois imprévisible. Nous n’avons pas les mêmes attentes ou aspirations, mais également nous n’avons pas la même patience et persévérance face à la vie. En somme, chacun a ses limites.

Africa_Typography_Map_Concept_by_DeathFromAbove86L’Afrique regroupe près de 54 pays aussi différents les uns des autres, certes, mais avec des cultures assez familières les unes entre les autres et parfois même où les ethnies sont les mêmes. Bien que l’Afrique soit morcelé en petits bouts de terres indépendants, il fut un temps où ce continent était presqu’un seul bloc de terre avec quasiment aucune frontière et où seul le désert séparait l’Afrique noire (subsaharienne) de l’Afrique du Nord. Aussi, il y a beaucoup de similitude entre les peuples d’Afrique. On dit parfois que le Bénin, le Nigéria et la Togo étaient des nations confondues, même si aujourd’hui elles font semblant de l’oublier. Pareil pour la Côte d’Ivoire et le Burkina-Faso. On pourrait même citer, d’après notre histoire, anciennement l’Empire du Ghana qui s’étendait sur un territoire à cheval sur la frontière actuelle entre la Mauritanie et le Mali, comprenant, outre le Ouagadou, les provinces du Tekrour, du Sosso, du Mandé et de Diarra, les régions aurifères du Bouré et du Bambouk et Oualata. Bref… ça c’est une autre histoire !!


Même si je suis béninoise, et qu’on pourrait me donner l’unique crédit de contextualiser mes recommandations par rapport à la vie béninoise, cet article pourrait bien concerner plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest que je connais très bien et où j’ai pu y faire déjà quelques comparaisons et distinctions par rapport au Bénin. Je parle notamment de pays comme le Nigeria, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina-Faso, le Niger, la Guinée, le Sénégal, le Gabon, ect… Alors, il me sera peut être difficile d’inclure d’autres pays, notamment ceux d’Afrique Centrale (Cameroun, Kenya, Rwanda, Congo, RDC,…) qui font pourtant parti des pays les plus développés d’Afrique et dont le mode de vie se rapproche d’ailleurs beaucoup plus de la « modernité » occidentale.

Mais, cet article vous permettra déjà de savoir, en général, si la vie en Afrique est une chose que vous pouvez tenter ou pas. Car il est parfois judicieux de se prédisposer aux réalités sur le terrain, car sachez-le, votre vision de la vie risque de changer !

Je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps ! Nous allons donc entrer dans le vif du sujet !

MODE D’EMPLOI N°1 : APPRENEZ L’HUMILITE ET LE RESPECT

voltaire.3314-contre-orgueil-humilite-contrepoison

Ce fameux dicton qui dit que :« l’humilité précède la gloire » a vraiment tout son sens en Afrique. C’est définitivement un atout qui vous sauvera et vous aidera à mieux vivre dans le contexte africain, et c’est d’ailleurs une leçon que moi-même j’ai dû apprendre. En Afrique, considérez que vous êtes dans une société traditionaliste, il n’y a pas de place pour la vanité, car le communautarisme est une des caractéristiques même de nos sociétés africaines. Y a qu’à voire comment certaines communautés africaines (Sénégal, Mali, Rwanda, Bénin…) se regroupent même hors de leur territoire.

En Afrique, considérez que vous vivez avec les autres et pas seul(e). Pour nous, produit de la culture occidentale, qui avons vécu dans une société assez individualiste, c’est parfois difficile à avaler, car nous avons adopté ce fameux réflexe d’agir selon notre bon vouloir sans se soucier de l’avis des uns et des autres. Au point parfois même que si nos décisions empiètent sur l’amour propre d’autrui, cela nous importe peu. Eh bien en Afrique non ! Si vous ne vous y préparez pas, vous serez vite déçu et frustré !! Vous risquez même de vous retrouver seul et incompris !

Alors l’humilité devient une arme car elle vous permet d’accepter qu’il faut parfois vous faire tout petit et arrêter de vouloir vous justifier ou avoir raison pour tout ! Vous apprendrez très tôt que parfois la logique n’existe pas en Afrique ! Même quand on a raison, il est parfois préférable de prendre sur soi et de se dépasser ! L’idée en elle-même vous apprend, au final, à rester concentré sur vos objectifs au lieu de gaspiller votre énergie à vouloir jouer au justicier et à celui qui veut tout le temps avoir raison.

L’humilité vous apprend à être patient et le respect, la retenue.

En Afrique, il y a des limites !! Appelez le comme vous voulez mais au final ce qu’on comprend c’est qu’il faut relativiser !!

MODE D’EMPLOI N°2 : ACCEPTEZ DE VIVRE ET DÉVELOPPEZ VOTRE FOI

1010La Foi : Une prédisposition formidable et définitivement utile en Afrique!

En Europe où on a tendance à tout remettre au hasard. En Afrique, il vaut mieux commencer à définir sa foi et ses croyances ! Peu importe, que vous soyez chrétiens, musulmans ou animistes, c’est pourtant très important !! L’Afrique s’est développée à travers des rites et croyances, et cet aspect perdure encore. Mais aussi incroyable que ça ne l’est, si vous ne croyez en rien, vous ne pourrez pas vivre en Afrique bien longtemps ! Dieu est parfois et même trop souvent un bon allié ! C’est parfois difficile à expliquer, mais c’est un aspect très important dans nos cultures et il y a une raison parfois difficilement palpable ! Il faut tout simplement le vivre pour le croire. Ne vous étonnez pas de voire pousser comme des champignons et même un peu partout des lieux de culte ! Certains tendent parfois vers l’excès, mais à vous de trouver votre propre équilibre ! Comme on dit si bien : « le salut est personnel »

MODE D’EMPLOI N°3 : ACCEPTEZ QUE LA FAMILLE AIT UNE PLACE PLUS IMPORTANTE DANS VOTRE VIE

famille_africaineLa famille africaine ! Ça sonne peut être lourd comme ça, mais lorsque vous rentrez en Afrique, il faut parfois accepter que la famille ait une place importante dans votre vie, qu’elle soit un soutien dans votre épanouissement!

Pour ceux qui ont une famille réduite, pour s’en tenir uniquement au père et à la mère, c’est parfois plus facile ; mais pour le cas des familles nombreuses comme c’est très souvent le cas, il faut des fois choisir de se rapprocher de sa mère, de son père et de certains autres membres en qui vous pensez avoir confiance (grands parents, oncles, tantes, cousins, frères et sœurs) ! Parce qu’en réalité et parfois trop souvent les frères et sœurs ont souvent été élevés dans des climats de compétition !!

Il n’y a certainement pas d’école pour être parent, mais l’éducation africaine a malheureusement beaucoup de lacunes que nous traînons encore ! le manque de communication en est un, ce qui crée beaucoup de problèmes, mais aussi la polygamie mal orchestrée ou le fait d’imposer aux enfants les choix des parents, ce qui nourrit de la frustration et un gap énorme entre l’ancienne et la nouvelle génération !

Le modèle de la famille africaine n’est parfois pas le plus reluisant mais il y a aussi beaucoup d’autres d’avantages comme la solidarité. Une denrée tellement rare en Occident.

Si on est assez forts, on peut s’imposer et choisir d’avoir un pied dedans et un autre dehors, trouver son équilibre en étant proche de ses parents et très sporadiques avec les autres membres de sa famille !

Mais un bon conseil : éviter de jouer au jeu de « je peux TOUT seul » !! Ça ne marche pas en Afrique ! Car votre nom de famille est même et parfois trop souvent une référence; limite un passeport, alors évitez de vous fâcher avec tout le monde par fierté. Ça ne vous servira malheureusement pas.

MODE D’EMPLOI N°4 : RESPECTEZ LES AINE(E)S

Le fameux respect des ainés ! Une réalité en Afrique ! Vous vous devez de respecter ceux qui sont plus âgés et expérimentés que vous. Les parents sont des totems en Afrique ! On dit qu’il vaut mieux avoir la bénédiction des parents pour réussir. Info ou intox ? En clair, c’est quelque chose qu’il vaut mieux accepter. Par expérience, je vous conseille de ne pas trop tirer dessus. C’est comme ça et pas autrement ! Mais ça je crois que vous le savez déjà trop bien !

MODE D’EMPLOI N°5 : LIMITEZ VOTRE CERCLE D’AMIS

Cercle-damis-copieAh les amis !! Sacrée histoire ! Mais une autre réalité ! En Afrique nous sommes constamment dans un climat de compétition, parfois déloyale malheureusement! C’est parfois fatiguant mais quand on l’accepte, on le vit mieux. Alors dites vous bien que le dicton qui dit « vaut mieux être seul que mal accompagné » doit être pris sérieusement à la lettre ! On a vite fait de ternir votre réputation si vous pensez faire confiance à n’importe qui, surtout qu’en Afrique, les nouvelles coulent comme de l’eau de robinet et que le monde est parfois petit, selon votre statut social. Alors apprenez à restreindre votre cercle d’amis à de vielles connaissances, ce qui est parfois plus sécurisant ou prenez le temps de développer une amitié avec le temps ! Beaucoup sont attachés aux intérêts et ne vous fréquentent que lorsqu’ils sont certains que vous leur apportez quelque chose, alors sachez mettre des limites ! Si vous savez vivre parmi les prédateurs, tant mieux ! Car il vaut mieux faire la part des choses et rester les yeux ouverts ! Parfois il n’y a que votre mère qui peut s’avérer être votre meilleure alliée ou une personne sur qui vous pouvez vraiment compter et à qui vous pouvez tout dire, comme votre compagnon par exemple. Pour le reste de votre entourage, acceptez qu’ils soient dans votre vie selon les circonstances. Triste parfois mais VRAI ! Je vous aurais prévenu !

Faux amis

MODE D’EMPLOI N°6 : ECONOMISEZ VOTRE CONFIANCE

La méfiance !! Ah Ah !! Vaut mieux ne pas être « trop » naïve quand vous voulez vivre en Afrique ! Il ne s’agit pas d’être parano non plus, mais essayez de garder votre vie pour vous ! Moins les gens en savent sur vous, mieux c’est ! On sait déjà qu’on ne peut pas accorder sa confiance à tout le monde, mais encore moins en Afrique ! Ce qui me ramène au mode d’emploi suivant !

MODE D’EMPLOI N°7 : APPRENEZ A ETRE DISCRET

Eh oui ! La discrétion est le mot d’ordre ! Si vous l’êtes déjà tant mieux, mais si vous êtes intentiné éparpillé ou bavard, et que vous ne savez pas vous faire petit, vous risquez d’attirer tous les yeux sur vous ! L’africain par nature est friand de potins et ragots, c’est une seconde nature chez certains ! Alors si vous voulez être le sujet de conversation de certains, vous êtes biens tombés ! C’est bien ça l’Afrique ! Alors adaptez-vous et évitez de vous faire remarquer si vous voulez être tranquille ! Dans tous les cas les gens auront toujours quelque chose à dire mais ne leur donnez surtout pas le bâton pour vous taper dessus ! Parole de chat échaudé qui craint définitivement l’eau froide !

Quotation-Sir-Walter-Scott-reason-life-perfection-Meetville-Quotes-210079

MODE D’EMPLOI N°8 : APPRENEZ A PARLER PEU ET UTILE

La discrétion amène à parler donc peu et utile ! Ne vous en privez pas ! Et d’ailleurs ça inspire définitivement le respect.

MODE D’EMPLOI N°9 : ARRETEZ DE PENSER EUROS ET PENSEZ LOCAL : ADAPTEZ VOUS

Le coût de la vie en Afrique n’est définitivement pas le même qu’en Europe et ça vous l’aurez constaté très vite ! Par contre il y a un gros piège, c’est lorsque vous vous entêtez à vouloir consommez comme en occident et à vouloir maintenir le même niveau de vie, vous constatez alors très vite que votre pouvoir d’achat est aussi limité que lorsque vous étiez en Europe sauf si vous travaillez pour une multi-nationale avec un salaire à Deux millions (2.000.000) de FCFA et que vous pouvez clairement tout vous offrir. N’oubliez pas que les produits importés sont parfois revendus chers et qu’il faut parfois apprendre à manger local ! En somme apprenez à consommer autrement ! (à ce sujet je reviendrais là-dessus à travers un autre article).

Même si vous restez attachés à consommer certains produits dont vous raffolez et que l’on ne trouve que dans les hypermarchés haut de gamme, il faut apprendre à sélectionner et à consommer en majorité local, au moins pour la santé de votre poche. Pour ceux qui peuvent, vous avez la possibilité de prendre un cuisinier ou employer des aides à la maison ! C’est un peu le petit plus de l’Afrique ! Pourquoi s’en priver ? Sauf qu’il faut être assez rigoureux sur le casting car là aussi vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Au quel cas recrutez sur recommandation et avec période d’essai, mais ne vous reposez jamais totalement sur un aide de maison, au cas où il vous lâcherait sans prévenir!

MODE D’EMPLOI N°10: EVITEZ DE CONTOURNER LA LOI

Quand on est en Afrique, on a tendance à croire que le train de vie est géré de façon plus laxiste et que beaucoup de situations se règlent avec l’argent. C’est sûrement vrai vu le niveau de corruption! Mais, si vous souhaitez alimenter ce réseau de corruption et que vous êtes prêts à débourser à chaque fois que vous le pouvez, je dirais que vous vous lancer dans un jeu très dangereux! Ne suivez pas les mauvais conseils et évitez au maximum de contourner la loi!! Je parle de toujours avoir ses pièces de voiture à jour (visite technique, assurance), éviter de brûler un feu rouge, arrêtez vous lorsqu’un policier vous interpelle et soyez aimable, payer vos factures d’eau et d’électricité à bonne date, payer vos impôts à bonne échéance et surtout prenez vos dispositions en avance pour vos démarches administratives! On veut parfois faire accélérer les choses ou contourner la loi avec un beau billet mais il faut que ce soit en connaissance de cause. Ou faites vous des connaissances dans les administrations et la police! Ça sert aussi!!

MODE D’EMPLOI N°11 : APPRENEZ LA PATIENCE

Ma dernière recommandation et celle qui surpasse un peu toutes les précédentes est celle-ci : APPRENEZ A ETRE PATIENT.

Lorsque qu’on a longtemps adopté un mode de vie où on considère que le temps c’est de l’argent et que tout est fait et calculé à la minute près ! Lorsqu’on vient d’un pays où le taux horaire est rémunéré au centime près, il faut très vite considérer qu’en Afrique le temps soit géré « autrement » ! Multipliez par trois (3) le temps que vous accorderiez initialement pour une activité en France ou aux Etats-Unis ! Les choses fonctionnent réellement au ralenti et les africains savent prendre leur temps ! La ponctualité n’est vraiment pas leur fort et préparez vous si vous ne voulez pas vous arracher les cheveux. Ça a peut être ses bons côtés parce qu’il y a parfois moins de stress et de pression qu’en Occident, mais si vous voulez que les choses aillent vite n’attendez pas que ça vienne spontanément. Il faut parfois mettre une pression ou définir une marge préventive. Dans tous les cas il vous faudra réduire votre niveau d’exigence et accepter d’augmenter votre degré de patience ! L’Afrique est définitivement une bonne école ! Acceptez-le car j’ai appris à mes dépends que ça ne changera pas de si tôt !

la-patience-yoga

DERNIÈRES PETITES ANECDOTES EN +

**Des fois l’adaptation pour une nouvelle vie se vit mieux à deux, alors pour ceux qui ont cette chance, je dirais que vous êtes bien tombés et que ça pourrait être légèrement plus facile pour vous. Si vous souhaitez rentrer avec votre compagne ou compagnon mais d’une autre origine, j’avoue que le challenge sera plus grand, mais pas impossible ! Il y a des personnes d’origine européenne qui arrivent à s’adapter en Afrique mais c’est parfois à cause de l’amour inconditionnel qu’ils ont pour la culture africaine ou pour leur compagnon.

**Les coupures de courants, les pénuries d »essence, les moustiques, la chaleur et les coupures d’eau ont leur alternative, à savoir, dans le même ordre, le groupe électrogène (ou panneau solaire), toujours faire le plein et remplir son réservoir lorsqu’il a encore 10L, la crème anti-moustique (bombe anti-moustique ou essence de citronnelle), la clim, le suppresseur et la bonbonne de réserve d’eau ! Tout est une question d’adaptation ! Il faut savoir être prévisible.

En somme, malgré ce nouveau mode de vie, vous saurez apprécier avec le temps toutes les richesses qu’offre le continent africain, car c’est d’abord CHEZ VOUS ! Il faut accepter de s’adapter et éviter de vous concentrer sur les détails négatifs, surtout si vous êtes constamment dans des comparaisons avec l’Occident ! Sachez qu’il y a tout à faire en Afrique et que vous faites parti des privilégiés. Vous devez accepter que les autres n’aient pas le même niveau de réflexion que vous, ou même la même ouverture d’esprit ! Mais il faut accepter aussi de faire partie de la construction de ce grand chantier qu’est l’Afrique de demain.

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter BONNE CHANCE et n’hésitez pas à m’écrire si vous souhaitez avoir plus de conseils !! Ce sera avec plaisir !

L’Afrique c’est VOUS ! L’Afrique c’est NOUS !

Source : africanamazone.wordpress.com