Découvrez le discours très inspirant de Marie Konaté, l’entrepreneuse qui fait trembler Danone.

« Le problème en Afrique, c’est que nous exportons ce que nous produisons et importons ce que nous mangeons », s’insurge-t-elle. Une pratique qui nuit au développement de l’agriculture locale et à l’emploi. « Nous devons absolument valoriser nos ressources locales et produire ce dont nous avons besoin pour notre consommation quotidienne », insiste-t-elle.
Dans la zone industrielle d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, une petite entreprise locale est parvenue à se hisser au niveau des multinationales Danone et Nestlé. PKL, pour Protein Kissèe-La, qui fabrique des farines infantiles enrichies à base de soja et de maïs, est la première entreprise de production d’aliments pour bébé au sud du Sahara (hors Afrique du Sud), numéro deux du marché ivoirien juste derrière Danone.