Certainement à la faveur des fêtes de fin d’année, les poupées style Barbie du nigérianTaofick Okoya font le buzz sur le net (dans le milieu noir). Vous comprenez pourquoi en voyant l’allure et la couleur de peau de ces poupées.
queen-of-africa-dolls-taofick-okoya

Dénommées « Queens of Africa », les poupées noires de Taofick Okoya sont là pour combler un vide: celui de poupées ressemblant aux petites filles noires. Dans un interview qu’il a accordé à Reuters en janvier 2014, le créateur de ces poupées expliquait qu’il recherchait une poupée à la peau noire à offrir à sa nièce. Ne trouvant rien sur le marché, il a alors décidé de se lancer dans la création et la commercialisation des poupées « Queens of Africa ».
Nneka, Wuraola, Azeezah: les poupées ont des noms nigérian, et sont habillées de tenues typiques du Nigéria. On y retrouve bien entendu de jolies tenues pagnifik.

Queens-of-Africa-Dollsqueen-of-africa-dolls3queen-of-africa-dolls2

Taofick Okoya veut utiliser ses poupées pour apprendre la culture nigériane et la culture africaine aux enfants. Il souhaite créer une plateforme où les petites filles noires s’épanouissent, se retrouvent et deviennent un membre actif de la communauté.
Très bon point que d’avoir habillé les poupées avec des tenues typiques du Nigéria ou caractéristiques de l’Afrique. Pour aller plus loin, il serait intéressant de donner aux poupées un aspect plus africain dans la forme du corps, les traits du visage et les cheveux.

6606661_orig

Crédit Photos: REUTERS/Akintunde Akinleye

Boutique en ligne Queens of Africa

Source : Pagnifik