« Combien de litres de jus de fruits (ananas, banane… et mangue) la Guinée importe chaque année de Turquie, de Brésil, d’Argentine… et d’Asie pour ravitailler ses intarissables Denabbo et mariages? Pourtant, tous les ‘‘jus dennabo’’ que vous consommez quotidiennement peuvent être produits ici ».
Comme chaque année, entre février et juillet, c’est la saison de la mangue en Guinée, une période au cours de laquelle des dizaines voire des centaines de tonnes sont récoltées. Mais par manque d’infrastructures de conservation et de transformation, une partie importante de cette quantité finit dans les poubelles.

En tout cas la Côte d’Ivoire vient d’ouvrir son usine de transformation de cacao. Bientôt vos enfants mangeront du chocolat ‹‹Made in Ivory Coast››. Et si vous me dites que comparaison n’est pas raison, je vous rappelle qu’il faut toujours imiter ceux qui avancent.

Avec le lancement prochain du barrage hydroélectrique de Kaleta, j’espère que dans quelques années les mangues douces de Kindia, les bananes de la forêt… permettront aux Guinéens de boire leurs propres jus et d’en exporter d’autres.

Source Guinee infos