Interview par Lentrepreneuriat.net du jeune entrepreneur ivoirien Gninlnagnon KONÉ, fondateur de Riz Ivoire Katio-Akpa  qui est une start-up ivoirienne dans la production et la distribution de riz afin qu’il lève un coin de voile sur le développement de sa start-up.

E: Bonjour Gninlnagnon Koné, comment se porte  Riz Ivoire Katio-Akpa?

G.K: Bonjour,

Notre entreprise se porte plutôt bien. Nous progressons comme toute entreprise normale. Nous ne sommes pas pressés l’essentiel est d’atteindre nos objectifs.

E: Sur le terrain, qu’elles stratégies adoptez-vous pour imposer votre riz?

G.K: Nous mettons un accent particulier sur la qualité du riz que nous proposons aux clients de sorte à augmenter son taux de rachat. Nous multiplions également les lieux de distributions de sorte à ce que tout le monde puisse s’en procurer facilement.

ob_8db557_images-kone-gninlnagnon

E:  Avez-vous des retours expériences de consommateurs satisfaits de Riz-Ivoire Katio-Akpa?

Si oui, qu’en disent-ils?

G.K: Oui, nous avons même des personnes qui ont fait des vidéos de témoignages lors du dernier Salon de l’Agriculture et des ressources animales d’Abidjan auquel nous avons participé. Les consommateurs trouvent notre riz très bon en matière de gout et de saveur. Ils font également des suggestions pour l’amélioration des certains aspects sur lesquels nous travaillons actuellement.

E:  J’imagines que c’est pas facile en tant que jeune de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, qu’elles sont vos difficultés au quotidien?

G.K: Chercher à honorer les commandes tout en respectant les délais de livraisons, respecter les délais de règlement des fournisseurs, analyser les offres, faire face à la concurrence, respecter les rendez-vous…. Sont des actions qui font désormais partie de ma vie. Je dors avec et je me réveille avec. Ce n’est pas facile mais bon… rien n’est facile dans la vie et quand on arrive à gérer tout ça on est fiers d’être entrepreneur.

E:  Quelles sont les conditions à remplir pour être distributeur agrée de votre marque de riz?

G.K: Pour le moment nous n’accordons pas d’exclusivité pour des raisons stratégiques. Cependant, pour être simple distributeur, il faut être une structure légalement constituée, disposer d’un locale accessible, d’un fonds de commerce et d’un portefeuille client.

Nous avons également initié un projet pilote qui consiste à aider des jeunes à ouvrir des startups dans la distribution du riz.  A ce niveau les seules conditions sont de disposer d’un local accessible, d’un registre de commerce et d’une déclaration fiscale d’existence. L’objectif est qu’à travers le riz ces jeunes puissent développer leur commerce en proposant d’autres produits complémentaires à leurs clients.

E:  Les objectifs de la start-up à court terme sont atteints en terme de productions et de ventes?

G.K: Nos objectifs sont atteints à environ 65 %. Nous avons encore des efforts à faire et nous sommes au travail pour améliorer cet indicateur. Je suis entouré d’une équipe très dynamique et je peux dire que l’avenir est prometteur.

E:  Comment voyez-vous Riz-Ivoire Katio Apka d’ici 5 ans?

G.K: Nos objectifs à long terme est d’être parmi les plus grandes industries de transformation de riz en côte d’ivoire et parmi l’un des plus importants exportateurs du riz de côte d’ivoire puisque le pays sera bientôt autosuffisant en riz.

E: Vous avez été primé au concours start-up du CEPICI et au Forum Crans Montana qui s’est tenu récemment au Maroc.

Que représentent ces distinctions pour vous?

G.K: Ces distinctions sont des reconnaissances de la qualité du travail que nous abattons et en même temps une exhortation à mieux faire. Devenir meilleur n’est pas plus difficile que demeurer meilleur. Apres ces distinctions nous sommes condamnés à demeurer un exemple pour la jeunesse Africaine.

E:   Un mot à l’endroit des aspirants entrepreneurs

G.K: J’encourage les jeunes qui veulent entreprendre car il n’y a pas meilleur boulot que d’être son propre patron. Qu’ils acceptent de parler de leurs projets à des personnes d’expérience pour bénéficier de conseils et d’encadrements ils réussiront obligatoirement.

 

Il est lauréat

– Lauréat Concours Business Plan 2011 Technoserve- Banque Mondiale
– Prix de l’entrepreneuriat, Prix de la CGECI, Forum International Investir en Côte d’Ivoire (ICI 2014)
– Distingué « Nouveau Leader du Future » Forum de Crans Montana, Daklha Maroc 2015
– Barack Obama Young African Leadership Programe (YALI RLC) 2015
– Délégué National en Côte d’Ivoire de la Plateforme des Jeunes Francophones pour le Développement Durable (PJF2D)

Son linkedin: https://www.linkedin.com/in/gninlnagnon-kon%C3%A9-80575141

Commentaires

commentaires