SeneBac.com est un projet web didactique d’ordre socio-éducatif et dédié exclusivement à l’examen du Baccalauréat, une première en Afrique de l’Ouest. Ce projet a été mis sur pied en 2012 par Lamine Gueye un jeune entrepreneur sénégalais dans l’unique but d’aider les élèves à mieux utiliser Internet pour améliorer leur niveau d’études. En effet, des perturbations itératives (débrayages, grèves des élèves et des professeurs) sont notées chaque année au niveau du cycle secondaire et universitaire et les conséquences sont parfois désastreuses :

  •  Année scolaire bâclée ;
  •  Quantum Horaire non respectée ;
  •  Programmes à peine bouclés ;
  •  Manque de motivation des apprenants etc.

Senebac

Au Sénégal entre 2010 et 2015 par exemple, le taux de réussite à l’examen du baccalauréat (diplôme de fin d’étude secondaire) est passé de 41,21% à 31,34% alors que le nombre de candidats est passé de 72.454 à 146.261 soit une hausse de 102% sur la même période.
Beaucoup de ces jeunes qui échouent souvent à cet examen perdent tout espoir de continuer les études et se voient contraint d’abandonner l’école à mi-chemin et n’accèdent pas aux cycles supérieures ou universitaires.
Toutes ces raisons ont poussé une ancienne victime à savoir Lamine GUEYE à mettre en place un projet web didactique apportant une solution afin de rehausser la barre du taux de réussite en s’appuyant sur les Tics. Cette vision explique la réalisation du projet SeneBac (diminutif de Sénégal et Baccalauréat), qui est un site web dédié exclusivement à l’examen du Baccalauréat mettant à la disposition de ces utilisateurs l’essentiel du programme et divers contenus pour réussir l’examen du Baccalauréat au Sénégal et dans toute la sous-région africaine en général. Avec comme slogan, “Ensemble démystifions le Bac”.

En effet, ce projet a été créé pour :

  • Aider les candidats (officiels et libres) à l’examen à mieux apprendre et maîtriser leur programme via la plateforme et le tout gratuitement ;
  • Éviter que les candidats subissent les conséquences des grèves cycliques notées ces dernières années ;

Amener les élèves en classe préparatoire du baccalauréat et les candidats libres à faire du site leur second établissement afin d’être à jour sur le programme.
En plus des cours mis à la disposition des utilisateurs, Senebac.com propose à ses utilisateurs :

  • Des sujets traités ;
  • Des épreuves précédentes du Bac ;
  • Des méthodologies
  • Des conseils pour mieux préparer le baccalauréat ;
  • Un forum de discussion
  • Des informations relatives au post-bac (choix à faire, types de formation etc.) ;

Pour toutes ces raisons, nous avons initié ce projet pour permettre aux élèves en classe préparatoire, en classe de Terminale et candidats libres d’une part, de disposer des supports relatifs au programme du diplôme de fin d’études secondaires et d’autre part, d’avoir une certaine autonomie pour leur apprentissage.
La particularité du projet réside dans le fait qu’il propose l’essentiel du Programme. Cet aspect est très important dans la mesure où il facilite la compréhension, permet aux élèves de gagner du temps lors des révisions mais surtout de faire de la plateforme, leur seconde école. Pour cela, nous sommes en collaboration avec d’éminents professeurs qui nous accompagnent dans le processus de production de contenus riches et variés.
En plus des supports de cours mis à la disposition des utilisateurs, Senebac.com propose à ses utilisateurs :

  • Des sujets traités ;
  • Des épreuves précédentes du Bac
  • Des méthodologies ;
  • Des conseils pour mieux préparer l’examen
  • Des vidéos ;
  • Un forum
  • Des informations relatives au post bac (choix à faire, type de formation etc.)

Actuellement, le site est leader dans le domaine de site web didactique au Sénégal et enregistre en moyenne 1000 visites par jour. Cependant le projet se veut d’être une référence en Afrique Francophone d’où vient la plupart de ses utilisateurs pour devenir une plateforme didactique du niveau d’étude secondaire à savoir une école secondaire virtuelle de référence dans le but d’accompagner tous ces jeunes africains qui préparent chaque année leur diplôme de fin d’étude secondaire. Et pour ce faire le projet a maintenant plus que besoin de soutien et partenaires pour l’aider à atteindre ses objectifs.

« Ma plus grande réussite, c’est d’avoir échouer »
– Lamine Gueye, fondateur de SeneBac