Les Jeux olympiques ont été marqué par l’inauguration de la Casa Da Africa, un espace de rencontres et de promotion des richesses de l’Afrique. Présenté comme le continent d’avenir et riche, l’Afrique cristallise beaucoup de curiosité en marge des 31ème Olympiades organisés à Rio de Janeiro, au Brésil avec plus de 3000 visiteurs.

L’ambassadeur Mr Barchi Bachir ( ambassadeur du comité olympique africain ) avec son partenaire Mr Vaz Joao Gilberto et son épouse Claudia Mireilles ( X stratégia ) ont réalisé la maison de l’hospitalité ( Casa de Africa ) , qui regroupe les 54 nations africaines . Ce village à pour but de réunir l ‘ensemble des acteurs africains et cela dans les domaines variés tels que le sport , la culture et le tourisme.

Ministres chargés des sports des pays africains, personnalités politiques et sportives brésiliennes, le maire de Los Angeles, ambassadeurs africains accrédités au Brésil, le président de la Confédération Africaine de Football, Issa Hayatou, des membres du Comité Exécutif de l’ACNOA, membres du CIO dont Anita De France, présidents de CNO du Continent africain et plusieurs sportifs de renom à l’instar de la star brésilienne Ronaldinho qui a d’ailleurs procédé à la coupure du ruban symbolique…elles étaient nombreuses les personnalités à avoir assisté à la cérémonie officielle.

«C’est une nouvelle page d’histoire qui s’ouvre aujourd’hui entre le Brésil et l’Afrique. Casa Da Africa se veut un carrefour ouvert sur le monde et un pont de jonction entre le Brésil et l’Afrique, qui partagent, rappelons-le, des liens historiques depuis le 16ème siècle », a déclaré l’Intendant Général, Lassana Palenfo.

« Les Jeux Olympiques de Rio sont, pour nous, une excellente opportunité, avec la présence de 206 Comités Nationaux Olympiques, pour exhiber ici au Brésil, les dimensions sportives, culturelles et socio-économiques du Continent Africain… Le sport demeure un admirable catalyseur pour le développement social et la paix. Il aide au rapprochement entre les peuples. L’ACNOA en tant que locomotive du mouvement Olympique Africain, est profondément engagée pour encourager et promouvoir les connexions nécessaires pour favoriser une proximité durable entre l’Afrique et le Brésil, ainsi que d’autres pays, à différents niveaux de développement et d’activités », a-t-il ajouté.

La Casa Da Africa est ouverte au public pendant toute la durée des Jeux Olympiques. Des espaces de rencontres et de divertissement accueilleront quotidiennement des visiteurs issus de plusieurs nationalités africaines, européennes, américaines.

Quelques images de l’inauguration de la Casa Da Africa, aux JO de Rio et on attend que des JO se passent en Afrique aussi.

ronaldinhoafrica

5 afrique à rio 3 2 1