Cette jeune femme suscite actuellement l’admiration du web dans le monde entier pour avoir imaginé elle-même cette robe époustouflante. Kyemah McEntyre vient d’être diplômée du lycée Cicely Tyson, spécialisé en arts du spectacle et situé à East Orange dans le New Jersey (États-Unis). Durant son bal de fin d’année, elle a dû faire bien des jalouses en se faisant élire « reine » de la soirée… Un titre plus que mérité, puisque l’étudiante de 18 ans a conçu elle-même le design de sa tenue.

img_3113

Après avoir dessiné cette sublime robe rouge au jupon large, aux imprimés d’inspiration africaine et au décolleté plongeant, elle a eu recours aux services d’une couturière pour la réalisation. Kyemah explique que ce qui l’a poussée à porter l’une de ses propres créations, c’est le fait d’avoir été souvent intimidée à l’école quand elle était enfant, rapporte le site Bustle:

« Ça, c’est pour avoir toujours été qualifiée de ‘moche’ ou de ‘vilaine’. Dieu merci, les stéréotypes ne sont que des opinions »
img_3122

Quand diversité et tolérance se mêlent à la création

À travers ce vêtement, elle encourage la lutte contre les stéréotypes et incite les gens à s’accepter les uns les autres, tels qu’ils sont. Pour Kyemah, ce qui fait la beauté du monde, c’est la variété des cultures qu’il abrite.

« Les personnes les plus créatives sont celles qui prennent la peine de sortir de leur zone de confort et qui s’intéressent au monde qu’il y a autour eux. […] La muse de mon travail, c’est le fait d’être exposée à toutes sortes de gens et de cultures. Je suis une artiste réellement passionnée par les liens qui unissent l’art et le monde. Pour que la société puisse bénéficier d’un horizon plus large, je pense que nous devons être prêts à reconnaître et à tolérer les différences des autres personnes, qu’il s’agisse de croyances, de morale ou de valeurs« , peut-on lire sur son compte Instagram.

kyemah-mcentyre-cree-la-sensation-avec-cette-robe-creee-pour-son-bal-de-promo_166693_w460

Aujourd’hui, elle prend sa revanche contre ceux qui l’ont critiquée lorsqu’elle était plus jeune. Fière de ses racines, elle a tenu à conserver ses cheveux au naturel lors de la fête, arborant ainsi une coupe afro qui lui donnait une allure encore plus gracieuse. « Ne laissez personne définir qui vous êtes. De belles choses arrivent lorsque vous apprenez à être fiers de vous-mêmes », conseille-t-elle aux internautes,

À la rentrée prochaine, Kyemah intègrera la prestigieuse Parsons The New School for Design de New-York, où ont été formés de grands noms de la mode comme Marc Jacobs, Donna Karan ou encore Tom Ford. Sa première collection s’annonce déjà prometteuse.

img_3142

Source: Huffingtonpost