Alors que la gent masculine ne pensait pas qu’un jour elle sera mise en valeur à travers l’initiative de la valorisation du wax dit pagne africain,  Mamadou Doumbia Junior sort le grand jeu en lançant #CraWax une marque innovante de cravates et Nœuds papillon – élégants et originaux – 100% made in Afrique à base du pagne wax pour montrer que le pagne n’est pas seulement une affaire de femme mais que ce tissu s’adaptait à toutes races et tous sexes.

C’est dans cette optique que ces accessoires de mode (cravates, nœuds pap, pochette de veste, boutons de manchettes et bretelles en wax…) ciblent les hommes mais aussi les femmes qui recherchent l’élégance et qui aiment simplement être chic, rester tendance et décontractés.

D’après son fondateur, le nom commercial « CraWax » est né à la St Valentin 2015, portant lui-même depuis 2 ans des nœuds papillons dans le cadre du concept globalwww.PagnAfricain.com qui valorise depuis quelques années la culture vestimentaire inspirée d’Afrique.

Comme les autres marques célèbres telles que Paul Smith, Hugo Boss, Yves Saint Laurent et bien d’autres qui sont déjà connues à travers le monde, CraWax dispose également d’une boutique en ligne sécurisée accessible de partout le monde et pour être livré chez soi quelque soit le pays via www.CraWax.com. 

 

 

 

Mamadou Doumbia Junior en #CraWax « for elegant MEN & Women »

 

Les « CraWax » sont également à usage collectif et nous les verrons de plus en plus à l’occasion d’événements professionnels ou sociaux tels que gala, dîner, réception, fête d’entreprise mais aussi en uniforme « CraWax » pendant les mariages, baptêmes, anniversaires…en somme pendant tous les événements où l’on se met sur son 31.

Après le lancement de la 1ère collection ainsi que des 1ères livraisons à l’international, place est à la préparation de l’événement inédit « CraWax MeetUp » à Paris et à Abidjan, les 1ères villes sélectionnées – en attendant de l’étendre à d’autres villes branchées du monde. Il s’agit, en réalité, d’un événement à la fois fashion et business qui permettra aux participants de s’enrichir sur un sujet d’ordre professionnel, de se faire de nouveaux contacts d’affaires autour d’un bon repas…le tout en uniforme « CraWax ».

J’ai effectué quelques recherches sur la toile pour voir à quelques adeptes de CraWax et j’ai trouvé Mister Akendewa Jean-Patrick Ehouman, Awarded UNESCO & CEPS 2013 TREMPLIN Prise for Youth Entrepreneurship and Culture of Peace In Africa — à gauche et à droite Mister Kalejob Foua bi Toualy, TEEP man 2015.

 

 

Maintenant la bataille est lancée, à chacun d’adopter son style CraWax, la #CraWaxAttitude.

Source: lentrepreneuriat