Fatoumata Sano serait-elle une écrivaine polymorphe ? Apres son roman « Ne les laisse pas cotiser pour mon cercueil », paru en octobre 2015 et son livre de contes et histoires extraordinaires « la fille de l’éléphant et de la lionne », publie en septembre 2016, grand prix Sénégal 2016 à La Journée du Manuscrit Francophone à Abidjan, voilà qu’elle nous gratifie d’un recueil de 40 poèmes intitule « tranches de vies en vers libres ».

C’est un recueils de 40 poèmes écrits en français et traduits en espagnols que vous aimerez lire et relire…. Ces vers traitent de thèmes aussi durs que l’excision, la mort, le suicide, le divorce, la maltraitance contre les enfants et les femmes, l’impuissance mais aussi de l’amour avec un grand A, de la nature, des astres… Vous y trouverez aussi des poèmes oniriques qui vous inspireront et beaucoup d’autres poèmes sur des sujets très variés .
Rodolfo Dondero Rodo, éminent poète péruvien a préfacé le recueil et voici ce qu’il dit des poèmes de Fatoumata : ” Fatoumata écrit dans un style â l’expression sincère et directe, sans euphémisme, ce qui a la vertu de toucher le sentiment . Les thèmes durs qu’elle aborde sont développés sans compassion et sont la dénonciation de la douleur que lon supporte avec dignité. ”
Ce recueil et le livre de contes primé étaient présentés au lancement de l’évènement planétaire « Conakry capitale mondiale du livre 2017-2018 ».

Fatoumata a fait elle-même la traduction de ses poèmes en espagnol dans la deuxieme partie du recueil.
À lire absolument car vous n’allez pas vous ennuyer !

Vous

Fatoumata Sano est professeure d’espagnol, au lycée français Albert Camus de Conakry. Elle est diplômée de l’UCAD et de l’école Normale Supérieure de Dakar et elle est aussi formatrice des formateurs du préscolaire, personne ressource pour la formation de la petite enfance, directrice fondatrice de l’école maternelle « les pharaons » de Kipe à Conakry . Elle œuvre aussi dans une organisation internationale à but humanitaire. Sénégalo-Guinéenne, elle est la « fille de l’elephant et de la lionne ». Elle est la maman de six enfants dont un garçon et grand-mère de douze petits enfants.